Comment bâtir un empire ?

bâtir un empire
Il fut au hit-parade des ventes de Amazon UK. « The Beermat entrepreneur: What you really need to know to turn a good idea into a great business. » est un livre qui convainc à la fois par son style, facile à lire, souvent drôle et jamais prétentieux. et par le bon sens et l’expérience qu’il distille.

Comment bâtir un empire ?
L’un des auteurs, Mike Southon, a derrière lui de multiples expériences de créations d’entreprises, toutes couronnées de succès.

Dans son livre, il prend la main du futur entrepreneur dès le moment où il trouve l’idée géniale. La note sur un carton de bière, et se met sérieusement à envisager de tout lâcher pour la concrétiser.

Les étapes suivantes sont décrites avec précision: ce qu’il faut faire, comment mais aussi et surtout, avec qui. Southon insiste en effet sur le rôle de manager du créateur d’entreprise. Et sur la nécessité pour lui de s’entourer des bonnes personnes, au bon moment.

Les grandes étapes: tester son idée et formuler un « elevator pitch. » ( une présentation de quelques phrases qui décrit en vend votre projet.), se faire conseiller par un mentor expérimenté, sélectionner les piliers de son équipe ( technique, finance, vente, service.) et les motiver, et enfin, trouver son premier client.

Au travers de ces étapes, et par la suite, avec la croissance de son entreprise, le créateur, repreneur. entrepreneur sera confronté à toute une série de challenges. (leadership, recrutement, marketing, communication, investissement, etc…) Les auteurs le savent et distillent les bons conseils au bon moment. De cette manière on prend pleine conscience de l’ampleur des difficultés. Mais on se rend compte aussi que chaque étape a ses priorités. (et que le principal est de faireles bonnes choses au bon moment.)

Si vous vous lancez comme repreneur/créateur d’une entreprise avec l’ambition de bâtir un empire. Ce livre est pour vous.

Decca Recording Co. rejetant les  Beatles, 1962 :

« We don’t like their sound, and guitar music is on the way out. »

Note : En 1963, partie de Liverpool (où ils continuent jusqu’en août 1963 à enflammer le Cavern Club), la popularité des Beatles se répand dans tout le Royaume-Uni qu’ils sillonnent inlassablement, y effectuant quatre tournées cette année-là. Les succès se suivent : From me to you en avril, puis She loves you en août sont classés numéro 1 au hit-parade. She loves you et son fameux Yeah Yeah Yeah rend les Beatles célèbres dans toute l’Europe. Leur passage, le 13 octobre 1963 dans le très populaire show londonien Sunday Night at the Palladium marque le début du phénomène que la presse britannique baptisera Beatlemania. Disquaires pris d’assaut, ferveur généralisée, jeunes filles en transes… Le groupe va aligner douze n°1 successifs dans les charts britanniques, jusqu’à la publication en février 1967 du single « double face A » Strawberry Fields Forever/Penny Lane, premier aux États-Unis).

Article suivantRead more articles